La difficulté majeure des barbecues à foyer vertical ordinaires fournis par la concurrence, c’est la réalisation de leur allumage.

Il faut en effet constituer un « mur de braises » qui soit suffisamment étroit pour minimiser la consommation de combustible. L’étroitesse du foyer constitue une difficulté pour l’allumage car il n’est aisé ni d’y introduire le combustible ni de l’allumer. De surcroît le temps nécessaire à la constitution du « mur de braises » peut être assez conséquent et est difficilement prévisible (il est notamment fonction de la granularité du charbon de bois).

Le barbecue vertical Verticook® apporte une solution à cette difficulté d’allumage.

Il est constitué de deux espaces distincts :

  • une chambre large pour la phase d’allumage (1),
  • et un foyer étroit pour la phase de cuisson (2).

Ces deux espaces sont séparés par une trappe (3) qui peut être ouverte ou fermée. La vue en coupe illustre le principe de fonctionnement.

  • (a) le feu est allumé dans la chambre d’allumage (1) avec la trappe (3) en position fermée. La trappe (3) est perforée de trous qui permettent l’entrée d’air de combustion.
  • (b) les braises sont formées dans la chambre d’allumage (1),
  • (c) lorsque suffisamment de braises incandescentes ont été formées, la trappe (3) est ouverte, ce qui provoque la chute des braises dans le foyer sous jascent et la constitution d’un « mur de braises ». La cuisson peut donc commencer.

 

Vue de la trappe en position fermée ou ouverte:

Recharge et fonctionnement en continu.

Une fois que le « mur de braises » a ainsi été constitué, il peut être maintenu en activité par l’ajout de combustible dans la chambre d’allumage tout en gardant la trappe (3) en position ouverte.

La chambre d’allumage fait ainsi office de trémie pour alimenter le foyer en continu, tout en évitant d’interrompre la cuisson.

Pour vos achats, rendez vous sur la page « SHOP »

TOP